Amitabha

Pour se préparer à la mort, il est utile d’établir un lien avec Bouddha Amitabha, le Bouddha de la lumière infinie. Par exemple, en récitant le mantra. Durant cette poudja, nous pouvons émettre le vœu que nos chers disparus et les membres décédés de notre Sangha bénéficient d’une renaissance favorable dans les champs de Bouddha Amitabha ou le paradis de félicité. Cette poudja est célébrée lors de circonstances spéciales, comme le décès d’un Lama, ou d’un membre de notre Sangha. Chaque année, une retraite de cinq jours est consacrée à ce bouddha : nous y récitons maintes fois le mantra.